Sign In | Register


RECENT ARRIVALS


Ensemble d'affiches et d'affichettes pour le "oui" au référendum du 28 septembre 1958 sur la Constitution de la Cinquième République en Algérie
seller photo

Ensemble d'affiches et d'affichettes pour le "oui" au référendum du 28 septembre 1958 sur la Constitution de la Cinquième République en Algérie

By [Algérie] - [Référendum du 28 septembre 1958 sur la Constitution de la Ve République] - [Charles de Gaulle] - Ranem, Mohamed (ill.)

1958. Poster. Illus. by Mohamed Ranem. Très bon. Aucune reliure. Ed. originale. Ensemble de 8 documents autour du référundum de 1958 sur l'adoption de la nouvelle Constitution par l'ensemble de communautés vivant en Algérie, dont 5 affiches, affichettes et tracts illustrés par le peintre algérien Mohamed Ranem. 1) affiche en couleurs de 100 x 65 cm (pliée) : "le Général de Gaulle a confiance en vous, ayez confiance en lui" en français et en arabe (aucune mention d'imprimeur), 2) affiche en couleurs de 100 x 65 cm (pliée) figurant le portrait stylisé du général de Gaulle avec la mention "oui" en français et en arabe (aucune mention d'imprimeur), 3) affichette en couleurs 28 x 36 cm : "Oui, route de la justice et de la fraternité" en français et en arabe (aucune mention d'imprimeur), 4) tract en bleu et rouge de 25 x 16 cm figurant le portrait stylisé du général de Gaulle avec la mention "oui" en français et en arabe (aucune mention d'imprimeur), 5) tract en bleu et rouge de 16 x 25 cm : "Pour la paix de l'Algérie nouvelle, oui à de Gaulle" en français et en arabe (aucune mention d'imprimeur), 6) petit tract de 9 x 6 cm figurant le portrait du général de Gaulle et des bulletins pour le oui, avec cette légende : "Pour l'union et la fraternité, oui à de Gaulle, oui à la pais. Votez oui avec les parlementaires et les élus locaux de l'Union pour la paix, la fraternité et le soutien du général de Gaulle" (imp. Jess à Colmar), 7) bulletin pour le oui, en français et en arabe, 8) bulletin pour le non, en français et en arabe, tiré sur papier mauve. Très rare ensemble de documents de propagande pour le oui à la Constitution de la Ve République. Pour les colonies françaises, le "oui" impliquait d'être rattaché à la métropole. Plus de 4,4 millions d'élécteurs de toutes les communautés en Algérie étaient appelés aux urnes et le "oui" recueillit le vote de 76 % des inscrits. Ce scrutin était par ailleurs le premier où les femmes algériennes étaient appelées à voter. Mohamed Ranem, né en 1926 à Alger, miniaturiste et enlumineur, est l'un des plus grands peintres algériens du XXe siècle. Ensemble rare en bon état (quelques déchirures sans gravité aux plis des deux grandes affiches)..

$260.36

La Démocratie grecque vue D'ailleurs
seller photo

La Démocratie grecque vue D'ailleurs

By Vidal-Naquet, Pierre

Paris: Fayard, 1990. Livre. Très bon. Couverture souple. Signé par l'auteur. Ed. originale. In-8. Paris, Fayard, 1990. In-8, 432 pp. - 2 ff. d'illustrations en noir hors texte, broché, couverture illustrée en couleurs. Edition originale collective et édition en partie originale. Exemplaire du service de presse (tampn en page de titre) enrichi d'un amical ENVOI de l'auteur à Jean-Jacques [Brochier]. Avant de devenir rédacteur en chef du Magazine littéraire (1968-2004), Jean-Jacques Brochier milita pour la cause de l'indépendance algérienne et fut pour cela arrêté en 1960 et condamné à dix ans de prison. "La chambre de Lyon" à laquelle il est fait référence dans l'envoi renvoie aux années de militantisme des deux hommes. Très bel exemplaire malgré d'infimes rousseurs en tranche de tête..

$77.55

H.S., hors Service
seller photo

H.S., hors Service

By Deligny, Henri

Lausanne: La Cité, 1961. Livre. Très bon. Couverture souple. Ed. originale. Petit In-8. Lausanne, La Cité éditeur, 1961. Petit in-8, 206 pp., broché. Edition originale (aucun grand papier annoncé). De la bibliothèque de Jean-Jacques Brochier, avec son ex-libris manuscit au premier feuillet blanc. Avant de devenir rédacteur en chef du Magazine littéraire (1968-2004), Jean-Jacques Brochier milita pour la cause de l'indépendance algérienne et fut pour cela arrêté en 1960 et condamné à dix ans de prison. "Dans son roman H.S., Henri Deligny a décrit les réactions d'un groupe de soldats rappelés en Algérie, après le 6 février 1956, en cette année des derniers quarts d'heure. Et le petit monde des soldats et des officiers qu'il anime est curieusement révélateur de l'état d'esprit de ces hommes, des citoyens qui n'ont pas cru devoir mettre entre parenthèses, pour six mois, leur conscience et leur libre-arbitre." Dos un peu fané, bel exemplaire..

$8.86

Nous dénonçons une grave injustice, des pasteurs et des prêtres prennent la parole.
seller photo

Nous dénonçons une grave injustice, des pasteurs et des prêtres prennent la parole.

By [Pétition - Guerre d'Algérie - Prisons - Amnistie - Robert Davezies - Jean-Jacques Brochier]

1963. Livre. Très bon. Couverture souple. Ed. originale. In-8 Etroit. Sl, sn, 1963. (imp. Hérissey, Evreux) 21,5 x 13,5 cm, 21 pp. - 1 f., plaquette agrafée, couverture blanche imprimée. Très rare pétition, datée du 14 avril 1963 et lancée par un groupe de pasteurs et de prêtres (premiers signataires : Francis Bosc, Georges Casalis, Jacques Lochard, Etienne Mathiot, Jean-Paul Meyer, Louis Simon, Jacques Walter, M. D. Chenu, Pierre Dabosville, Yvan Daniel, Robert Davezies, André Depierre, Marie-Jean Mossand, Louis Rétif) demandant la l'amnistie des Français emprisonnés pour leur solidarité avec la lutte pour l'indépendance algérienne, parmi lesquels "cinq jeunes hommes et femmes [leur] sont particulièrement proches : Gérard Meier, Jean-Claude Paupert, Jean-Jacques et Nicole Brochier, Claudie Duhamel". Exemplaire de l'un des cinq condamnés : Jean-Jacques Brochier, avec son nom inscrit en première page au stylo (l'inscription ne semble pas de sa main). Avant de devenir rédacteur en chef du Magazine littéraire (1968-2004), Jean-Jacques Brochier milita pour la cause de l'indépendance algérienne et fut pour cela arrêté en 1960 et condamné à dix ans de prison. La pétition est suivie d'une longue liste de noms (environ 750), parmi lesquels certains sont cochés à la mine de plomb, et suivie de deux textes courts. Il est probable que ce soit le prêtre ouvrier Robert Davezies, membre du réseau Jeanson, puis de celui d'Henri Curiel, et condamné à 3 ans de prison en 1961 pour cela (il fit un séjour de 15 mois à Fresnes), qui soit à l'origine de cette pétition. Petites taches à la couverture, bel exemplaire malgré tout..

$99.71